tout le monde (suite), en particulier Valentina

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir ou plut?t bonne nuit

j'ai trouv? ceci qui pourrait t'int?resser :

Des sites personnels qui pr?nent l?anorexie, des blogs qui v?hiculent comme id?al la minceur extr?me? Ce ph?nom?ne, apparu aux Etats-Unis, est r?cemment arriv? en France. Sur ces sites on trouve l??loge de Ana, surnom de l?anorexie, et de Mia, la boulimie. Et on peut voir des galeries de photos des stars plus maigres les unes que les autres : Marie-Kate et Ashley Olsen, Kate Moss, Nicole Richie, Kate Bosworth, Keira Knightley? Ces galeries sont baptis?es par leurs auteurs ? Thinspiration ?, contraction en anglais de minceur et inspiration. D?ailleurs certains n?h?sitent pas ? trafiquer ces photos pour accentuer la maigreur? Dans les blogs, on trouve ?galement des recettes pour mincir ou des astuces pour se faire vomir. Certaines ont m?me cr?? des forums de discussion, prot?ges par mot de passe, o? elles peuvent librement se retrouver pour poster leurs photos, mettre des e-tickers pour suivre les progr?s de leur amaigrissement (avec des objectifs dangereux tels que 40 kg?), etc.

L'expression d'un d?sespoir

Ces initiatives sont-elles des agissements de dangereuses criminelles qui veulent transformer toutes les adolescentes en squelettes ? Pour Virginie Meggl?, psychanalyste et ancienne anorexique, auteur d?un livre sur le sujet, il faut regarder ces sites pour ce qu?ils sont : ? Ce sont avant-tout des appels d?adolescentes qui se sentent rejet?es, et qui essaient de ne pas se consid?rer comme malades. Elles veulent transformer leur anorexie en norme pour ?chapper ? l?h?pital, aux parents? Ces sites sont surtout l?expression d?un d?sespoir ?. Un peu comme un alcoolique ou un drogu? qui va essayer d?entra?ner les autres dans sa d?pendance, pour ne pas affronter son probl?me.

Interdire ou laisser faire ?

Suite au battage m?diatique sur les dangers de ces sites, la plupart ont ?t? ferm?s par les h?bergeurs, et difficile aujourd?hui de trouver un site en Fran?ais qui va faire l?apologie de la minceur (alors que les sites anglo-saxons restent nombreux). Une proposition de loi a m?me ?t? ?mise par le d?put? UMP Fran?ois Vannson, afin d?interdire purement et simplement les sites qui pr?senteraient l?anorexie sous un jour favorable. Mais faut-il l?gif?rer ? L? encore, Virginie Meggl? lance une mise en garde : ? Ces filles sont d?j? rejet?es par la soci?t?, ou se sentent d?j? suffisamment exclues, je ne pense pas qu?il faille encore plus les stigmatiser. D?autant que si l?on interdit ce mode d?expression, on sait tr?s bien que cela va r?appara?tre, peut-?tre sous une forme plus n?faste. Les interdire ne servira au final qu?? donner bonne conscience aux politiques. Mais cela ne r?glera pas le probl?me. Ce n?est pas aux sites pro-ana qu?il faut s?attaquer mais ? l?anorexie elle-m?me ! En revanche, il est important de mettre en garde les adolescentes sur les dangers de ces sites ?.
Effet pervers

A noter d?ailleurs, le danger des sites "anti-ana" qui sous pr?texte de d?noncer la minceur, mettent en ligne les r?gimes adopt?s par les anorexiques, les r?gles de la minceur ou les photos? et qui au final ont l?effet inverse ? celui recherch? ! Ces sites peuvent aussi pr?ner la minceur malgr? eux : la plupart parlent des r?gimes, des di?tes extr?mes des anorexiques. Mais les publicit?s associ?es sont elles sensibles ? ces mots cl?s et proposent pratiquement exclusivement des r?gimes? un paradoxe identique ? ces magazines qui d?noncent l?anorexie et font quatre pages plus loin un reportage sur les d?fil?s de mode?

Des groupes de soutien

Mais il ne faut pas diaboliser le web pour autant, au contraire : la majorit? des sites et autres blogs sont avant-tout faits par des adolescentes victimes d?anorexie et racontent leur calvaire, leur souffrance quotidienne. Elles expriment majoritairement la volont? de s?en sortir. C?est d?ailleurs ce que souligne Virginie Meggl? : ? ces sites permettent de faire entendre une autre parole, loin du discours m?dical ?. Sur les forums de discussion, se forment souvent des groupes de soutien pour sortir de la spirale infernale. Virginie Meggl? souligne m?me les aspects positifs d?internet et des forums de discussion : ? Pour les adolescentes qui n?acceptent pas leur corps, internet permet de parler sans affronter le regard des autres ?. Un moyen de ne pas se renfermer sur elles-m?mes, et de reprendre un contact social? et de s?en sortir.

ce qui r?pond un peu ? ta question : Mon travail consiste plutot ? comprendre le ph?nom?ne des blogs o? les jeunes filles peuvent exprimer leurs pens?es en dehors des moyens traditionnels de communication concernant les TCA.

PS : Virginie Meggl? est psychanaliste et a elle aussi souffert d'anorexie.

0 appréciations
Hors-ligne
Ha oui, d'ailleurs, ton texte m'a fait penser à quelque chose. Un des énormes avantages de ce genre de site (comme proana ou pdf) c'est qu'il n'y a aucun "embrigadement". Quand je me suis renseignée pour savoir s'il y avait des réunions d'outremangeurs anonymes près de chez moi, j'ai vu que leur principe de guérison était fondé sur la religion, dieu "reconnaitre qu'une fore supérieure à nous...". Je trouve ça trop sectaire...
Bonne nuit ^^
Sick to death...

0 appréciations
Hors-ligne
Et j'avoue que sur mon ordi j'ai aussi des photos de kate moss (magnifique...)
Sick to death...

0 appréciations
Hors-ligne
lulla
fallais que sa tombe sur moi, fallais que sa blesse mon corps, fallais que sa laisse des cicatrices au bords du coeur, de l'ame ..

0 appréciations
Hors-ligne
forgotten je n'aies rien d'autre a ajoutée la séance et levée
- - -> MY BLOG^^ :flech: [lien]


Mon corps est un jardin, et ma volonté est mon jardinier.

0 appréciations
Hors-ligne
Sarah



je pense ? toi, je ne t'oublie pas.

je pense ?galement ? ana-struggle et M?tissage que je n'oublie pas non plus.

0 appréciations
Hors-ligne
Quand je me suis renseignée pour savoir s'il y avait des réunions d'outremangeurs anonymes près de chez moi, j'ai vu que leur principe de guérison était fondé sur la religion, dieu "reconnaitre qu'une fore supérieure à nous...". Je trouve ça trop sectaire...


Chacun son avis, et je le respecte. Mais je ne suis point de cet avis....

0 appréciations
Hors-ligne
Quand je me suis renseignée pour savoir s'il y avait des réunions d'outremangeurs anonymes près de chez moi, j'ai vu que leur principe de guérison était fondé sur la religion, dieu "reconnaitre qu'une fore supérieure à nous...". Je trouve ça trop sectaire...


Chacun son avis, et je le respecte. Mais je ne suis point de cet avis....

0 appréciations
Hors-ligne
Bien que je ne sois pas en accord avec tout je trouve que c'est très bien écrit et assez bien pensé.Cela fais partie de ton métier, alors je trouve ça géniale que tu ai réussi tout comme Virginie Megglé a utilisé ta maladie a bon esciant.


0 appréciations
Hors-ligne
Oui loulou je comprends mais comme je ne suis pas croyante, j'ai pris ces écrits comme si on me disait "si tu veux guérir, il faut que tu crois en dieu..." et j'ai eu l'impression qu'on me forçais la main. Mais de toutes façon avouer son trouble à ses proches et se confesser en leur demandant pardon pour toutes nos fautes faisait aussi partie du programme et ça je NE PEUX PAS le faire...
Sick to death...

0 appréciations
Hors-ligne
merci Lullaby:)

en effet je suis totalement de l'avis de cette psychanalyste, j'essaie en ce moment d'exprimer le meme sentiment à travers le outils d'analyse qui sont propres à ma discipline. Désolée de ne pas avoir répondu plus tot mais internet m'a laché aujourd'hui et je viens de me connecter. Je vais chercher cette Virginie Megglé alors, (je ne la connaissais pas) et lire ces théories. Merci pour m'avoir dédié votre temps les filles, là je suis ne pleine rédaction mais je passerai vous voir de temps en temps si ça ne vous dérange pas, en tout cas ça me fait plaisirs

bonne soirée et bisous

0 appréciations
Hors-ligne
Lullaby, tu as trouvé où cet article??


0 appréciations
Hors-ligne
@Lola-ichigo: malheureusement je ne suis pas encore au niveau de Virginie Megglé, la plupart du texte reporté par Lullaby c'est son a analyse. Mais effectivement mon trouble alimentaire (boulimie) m'a probablement amené a m'intéresser aux études féminines (de genre) en général, et aux études sur le TCA en particulier. Aujourd'hui j'essaie d'écrire quelque chose d'intéressant et nouveau sur les blogs proana ou qui parlent tout simplement de TCA pour mon mémoire de licence, j'espère pouvoir réussir:)

A ce propos, si vous voulez, j'aimerais pouvoir vous faire lire quelques morceaux de mon mémoire. J'attends des nouvelles


0 appréciations
Hors-ligne
Ca serait avec plaisir (pour le mémoire et pour que tu restes...)
Juste une question perso/ Tu parles super bien français, ça fait combien de temps que tu es en france?
Sick to death...

0 appréciations
Hors-ligne
lol, merci Forgotten!

je suis en France depuis septembre 2008, deux ans dans pas longtemps. Je crois que le "responsable" soit mon compagnon, qui est français et que j'ai connu dès mon arrivée
après je ne sais pas, il y aura toujours des trucs que je n'arriverai pas à comprendre ou écrire mais je lis beaucoup, je compte me rattraper

ja vais faire dodo, bonne nuit les filles et bisous



0 appréciations
Hors-ligne
lol
Bonne nuit à toi aussi
Sick to death...
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Pour.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 318 autres membres