La digestion

Lorsque tu manges un aliment, tu le mets dans ta BOUCHE et tu le déchiquettes en le mastiquant à l'aide de tes dents.  Tes GLANDES SALIVAIRES produisent alors un liquide, ta salive, qui vient se mélanger à ton alimentElle débute la digestion et facilite le passage de ta nourriture dans l'oesophage vers l'estomac en enduisant celle-ci d'un lubrifiant.

Ensuite, la nourriture descend le long de l'OESOPHAGE.  Ce dernier est composé d'anneaux qui se contractent puis ils font descendre la nourriture vers l'estomac.  Arrivée dans l'ESTOMAC, la nourriture est aussitôt brassée (comme dans une laveuse!).  Des agents, les sucs gastriques, ont pour mission de dégrader la nourriture pour la rendre en une sorte de purée que l'on nomme chyme gastrique.

Une fois la purée prête, l'estomac en libère une petite quantité pour un long voyage à travers les intestins.  Première escale, l'INTESTIN GRÊLE.  C'est à cet endroit que le principal de la digestion se produit.  Les parois de l'intestin sont des membranes (comme des racines qui poussent vers l'intérieur) qui vont puiser dans la purée l'énergie et les nutriments que ton corps a besoin pour fonctionner.  Ces membranes sont connectées directement au système sanguin, l'énergie passe donc directement dans ton sang.

Ce qui reste de la purée poursuit son chemin vers le GROS INTESTIN.  Celui-ci aspire les dernières traces liquides contenues dans la purée, le restant sera solidifié et entreposé dans le RECTUM.  La matière solide (les selles) arrive enfin à destination: l'ANUS qui fera évacuer les déchets solides restants.

 

Organe Action(s) mécanique Action(s) chimique(s) Ce qui entre Ce qui sort
La Bouche
  • Les dents coupent, déchirent et broient.
  • La langue mélange les aliments à la salive et malaxe les aliments. Elle joue le rôle d'une spatule naturelle.
La salive commence la digestion de l'amidon, qui est hydrolysé (par l'amylase). Ainsi que des lipides grâce à la lipase salivaire. Les aliments. Le bol alimentaire.
La gorge(pharynx)
  • La déglutition.
  • La trachée artère monte se fermer contre l'épiglotte, la langue et la luette se relèvent pour faire passer le bol et on le nomme aussi le carrefour car le systeme digestif et respiratoire se joint à cette place.
Aucune. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire.
l'œsophage Le péristaltisme (on peut manger la tête en bas ou en l'absence de gravité). Continuité de l'action de la ptyaline (amylase salivaire) car le pH est toujours favorable. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire.
l'estomac Le malaxage (mélange et mise en contact du bol alimentaire et des sucs digestifs). Le bol alimentaire prend 8 sec a se rendre de la bouche jusqu'à l'estomac. Le bol sejournera pendant environ 4 heures dans l'estomac avant de continuer sa route.
  • De l'acide chlorhydrique (produit par les cellules pariétales) est présent pour faciliter la lyse des macromolécules en molécules plus simples. Il joue également un rôle d'antiseptique pour tuer les bactéries que l'on a avalé en même temps que la nourriture.
  • L'acidité permet aussi l'activation des enzymes (la pepsine produite par les pepsinogènes) de la digestion.
  • Le suc gastrique composé d'enzymes continue la digestion.
  • La lipase gastrique va agir sur les TAG et les transformer en AG et glycérol.
  • l'HCl agira aussi sur les protéines structurées (viandes) et la pepsine sur les non structurées (poissons)
Le bol alimentaire. Le chyme.
Le duodénum Le péristaltisme. La bile émulsionne les graisses. Le suc pancréatique continue la digestion. Il contient 3 enzymes : la protéase (= enzyme attaquant les protéines), la lipase (= enzyme attaquant les lipides) et l'amylase (ou sucrase) (=enzymes attaquant amidon et sucre lent) Le chyme. Le chyle.
l'intestin grêle Le péristaltisme y est lent pour faciliter les échanges. Le suc intestinal achève ou continue la digestion.
  • présence de 2 alpha glucosidases: la glucamylose ( glucamylase+maltase) et la sucrase isomaltase (sucrase et alpha dextrinase)
Le chyle. Les nutriments vont dans le sang. Les graisses vont dans la lymphe.
Le gros intestin (côlon) Le péristaltisme.
  • La flore intestinale condense les déchets et les modifie en s'y nourrissant.
  • Le côlon est le siège de l'absorption de l'eau.
Les déchets. Les matières fécales via le rectum puis l'anus.

Les aliments liquides sont pour la plus part digérés et assimilés dans l'organisme par le gros intestin.

                    /// Cours de Biologie, 2ème année Calvin, Genève Suisse///

                                         

 

 

 

                                          

                                                    

                                                   



01/03/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 318 autres membres